Retour

Quelles sont les solutions pour lutter contre l’infiltration d’eau par la toiture ?

infiltration d’eau
Les infiltrations d’eau de pluie par la toiture peuvent entraîner des dommages importants pour votre habitation : détérioration de l’isolant, dégradation de la charpente et des murs, apparition des moisissures… Ces infiltrations doivent donc être traitées le plus vite possible.

Déterminer les causes d’une infiltration

Si vous remarquez une infiltration, avant d’envisager des solutions, il faut faire le diagnostic, car les causes du problème peuvent être diverses :

  • Les intempéries (tempête, chutes de neige, fortes pluies) peuvent casser ou déplacer une tuile ;
  • le mauvais entretien de la toiture ou des gouttières peut conduire à l’accumulation des feuilles mortes et de la mousse ce qui provoque l’excès d’humidité et accélère l’usure des matériaux de couverture ;
  • les erreurs humaines ne sont pas non plus à exclure : l’absence d’un écran de sous-toiture, le toit-terrasse pas suffisamment étanche, un défaut d’installation d’une fenêtre de toit, des panneaux photovoltaïques ou d’une antenne peuvent entraîner une étanchéité de toit déficiente.

Quelles solutions envisager ?

Quelle que soit la cause d’infiltration, vous ferez mieux de vous adresser au plus vite à une entreprise spécialisée dans la réparation des toitures. Effectuer les travaux sur le toit vous-même comporte des risques physiques et peut générer des dégâts supplémentaires.
S’il s’agit d’une ou plusieurs tuiles cassées, votre couvreur montera sur le toit pour les remplacer. Si vous n’avez pas de tuiles de rechange en stock, il pourra vous en proposer dans la teinte qui se rapproche le plus.
Une réparation ciblée ne vous coûtera pas beaucoup, en revanche, si vous ne réagissez pas rapidement à un dégât des eaux, une rénovation plus lourde pourra être envisagée, par exemple un changement de couverture complet avec faîtage, une réparation des autres zones touchées : plafonds, murs… Parfois, les infiltrations affectent même l’isolation thermique (lorsque la laine de roche ou la laine de verre est gorgée d’eau et ne remplit plus sont rôle d’isolant) et la structure de la maison.
Contactez aussi votre compagnie d’assurance : les dégâts des eaux sont souvent pris en charge !

Prévenir les infiltrations d’eau

Pour préserver votre toiture, rien ne vaut la prévention. Inspectez régulièrement l’état de votre toit, surtout après les intempéries et de forts vents. Vérifiez s’il manque des ardoises ou des tuiles. Surveillez le haut des murs et les plafonds : les traces d’une fuite d’eau, la présence des moisissures ou des cloques doivent vous alerter. Faites régulièrement démousser votre toit et nettoyez les gouttières des saletés qui s’accumulent et bloquent l’évacuation des eaux pluviales. En hiver, il peut aussi s’avérer nécessaire d’enlever les surplus de neige.
Si vous n’avez pas d’écran de sous-toiture, il est peut-être judicieux d’en installer un. L’un des plus efficaces est l’écran HPV (haute perméabilité à la vapeur d’eau) qui laisse passer la vapeur et évite le risque de condensation dans votre charpente.

Ce qu’il faut retenir

  • Il est important de bien nettoyer sa toiture : la mousse et les feuilles mortes empêchent le bon écoulement des eaux de pluie et peuvent être à l’origine des infiltrations ;
  • pour vos travaux de réparation de toiture, faites appel à couvreur professionnel et n’oubliez pas de contacter votre assurance ;
  • plus vous attendez, plus les travaux de réparation risquent de vous coûter cher. Il faut agir dès le premier signe !

Le toit protège votre maison contre les éléments. Prenez-en soin pour qu’il remplisse bien son rôle !

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation