Retour

Carrelage antidérapant, dans quelles pièces faut-il l'utiliser ?

carrelage antidérapant
Le carrelage antidérapant est un carreau à privilégier dans certaines pièces et dans certains espaces extérieurs propices à présenter un sol glissant.

Au-delà des nombreux choix de teintes et de motifs, le carrelage se décline aussi dans différents types. Le carrelage antidérapant fait partie de ces carreaux spécifiques pour les sols présentant un usage bien particulier.

Mais où poser ce type de carreau ? À quoi sert-il ? Peut-on s’en passer ? Voici les réponses de nos experts carreleurs…

Qu’est-ce qu’un carrelage antidérapant ?

Un carrelage antidérapant représente un type de carreau résistant avec une surface antidérapante plus rugueuse qu’un carrelage classique comme le grès cérame, le carreau de ciment, la céramique sous forme de faïence… L’objectif ici est d’augmenter l’adhérence sur la surface du carreau. Il s’agit donc d’un revêtement de sol.

Concrètement, les carrelages antidérapants permettent d’éviter de glisser et possiblement de tomber en marchant dessus lorsque le sol est humide ou mouillé ou bien lorsque le sol carrelé est en pente.

Pour savoir quel carrelage est antidérapant, vous pouvez tout d’abord regarder la dénomination du produit. Dans la majorité des cas, un carrelage antidérapant sera présenté comme tel.

Vous pouvez également vous fier à certaines normes permettant de qualifier un carreau antidérapant. Il peut s’agir notamment des 2 normes allemandes DIN 51097 et DIN 51130 ainsi que de la norme européenne CEN/TS 16165.

Quelles sont les différences par rapport à un carrelage classique ?

Un carrelage antidérapant se différencie d’un autre type de carrelage par le niveau d’adhérence sur la surface du carreau.

En effet, un carrelage intérieur de type carrelage en grès cérame émaillé par exemple possède une surface lisse. Ce type de carreau présente l’avantage d’être facile d’entretien. Il peut également s’agir d’un carreau en pierre naturelle dont la surface est polie.

Un carrelage antidérapant aura une surface moins lisse qu’un carreau classique. L’objectif ici est d’avoir une meilleure adhérence au niveau de la semelle des chaussures ou pieds nus.

La pose de carrelage est sensiblement similaire, avec un mortier colle et des joints au coloris de votre choix (ardoise, beige, gris clair, blanc…). Pour des finitions bien réalisées, n’hésitez pas à faire appel à un carreleur professionnel pour carreler un sol extérieur, un sol de salle d’eau avec une bonne étanchéité, etc.

Dans quelles pièces le poser ?

Un carrelage antidérapant est proposé à un tarif un peu plus élevé qu’un carrelage classique. De plus, selon le degré d’adhérence, l’entretien peut être plus contraignant afin de nettoyer toutes les saletés pouvant s’incruster sur la surface du carreau.

Par conséquent, il n’est pas conseillé de poser du carrelage antidérapant partout dans la maison lorsque cela n’est pas nécessaire.

Pour faire le point avec vous, sachez que les carreleurs professionnels conseillent vivement de poser du carrelage antidérapant comme revêtements de sol :

  • dans une salle de bain, et notamment en tant que carrelage au sol dans une douche ouverte ainsi qu’aux abords d’une douche ou d’une baignoire ;
  • dans une cuisine, et notamment aux abords de l’évier ;
  • autour d’une piscine creusée grâce à des dalles de carrelage extérieur ;
  • pour une terrasse en carrelage ou une allée extérieure carrelée (carrelage imitation bois, imitation pierre naturelle…) qui présente l’avantage d’être plus résistante aux chocs et aux intempéries qu’une terrasse en bois grâce à une épaisseur de dallage plus importante ;
  • sur un sol présentant une inclinaison importante.

Sachez que ce carrelage antidérapant existe pour un usage intérieur et extérieur. Le carrelage pour l’extérieur aura tendance à présenter une adhérence d’autant plus élevée ainsi qu’une meilleure résistance aux rayures et à l’usure. Il est également facile à entretenir avec la possibilité d’utiliser un nettoyeur à eau haute pression.

Le carrelage antidérapant est donc un carreau à privilégier dans certaines pièces et dans certains espaces extérieurs propices à présenter un sol glissant. Pour faire le bon choix de carreaux pour chaque sol et mur, n’hésitez pas à demander conseil à nos carreleurs professionnels.

Trouver votre artisan Carreleur

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation